Logo en Global Donate now

Online Database: Working for the abolition of legalized migrant enslavement through information sharing

GlobalChange

Event Details

 

Print and save

Toronto

Les statuts légaux alternatifs à la citoyenneté des migrants : poison ou panacée ? (CARFMS)

Date and time

2012.05.17, 1:30 PM to 1:30 AM

Details

Panel 6: Restructuring refuge : Statuses and Theoretical issues
Tom Clark, International rights judgments and new forms of refuge
Benoît Mayer, "Environmental Refugees": The Definition that Cannot be Found
Martin Provencher, Les statuts légaux alternatifs à la citoyenneté des migrants : poison ou panacée ?
Joris van Wijk, Asylum and the International Criminal Court
Habtamu Simesh, Eritrean refugees at Ethiopia's Universities: the theory of 'realism' revisited

------
Martin Provencher

Abstract

Les théoriciens de la justice globale évaluent habituellement les exigences normatives de l'égalité entre les individus à l'échelle internationale en fonction du statut légal de citoyen (Mollendorf, 2008). Mais ce présupposé est de plus en plus contesté. Les penseurs postnationalistes soutiennent que l'importance et la valeur de la citoyenneté sont présentement en déclin (Spiro, 2008). Les utilitaristes prétendent que les exigences de l'égalité seraient mieux satisfaites en admettant les immigrants de manière temporaire, quitte à leur donner moins de droits, et qu'un tel traitement correspond aux préférences des individus (Bell, 2006). Certains économistes avancent que la justice globale requiert plutôt que les États privilégient l'immigration des travailleurs non qualifiés sur une base temporaire et qu'on leur accorde seulement des droits fondamentaux (Pritchett, 2006). D'autres reprennent un argument similaire au nom de la défense des droits des citoyens locaux défavorisés, qui seraient plus vulnérables à la pression exercée par les migrants sur le marché de l'emploi (Chang, 2008). Enfin, des auteurs proposent que les États dotent tous les migrants temporaires de droits spéciaux, distincts de ceux de la citoyenneté (Ottonnelli & Torresi, 2010; Pécoud, 2009; Pevnik, 2008). Cette dernière thèse a été vigoureusement contestée dans son principe (Carens, 2008) et associée à l'exploitation des travailleurs migrants (Attas, 2000 ; Lenard & Straehle, 2010). Il s'agira donc de se demander si les statuts légaux alternatifs à la citoyenneté des migrants sont moralement justifiables dans le cadre d'une théorie de la justice globale qui entend traiter tous les individus de manière égale et respecter leur droit de circuler.

Cost

75-200$...

Venue

CARFMS 2012 Conference

Address

Centre for Refugee Studies (CRS), York University

City

Toronto

Country

Canada

Links

Economic sectors

Agriculture and horticulture workers, Occupations in services - Domestic work, Sales and service occupations - general, Trades, transport and equipment operators and related occupations - general, Natural resources, agriculture and related production occupations - general, Labourers in food, beverage and associated products processing, Dancers, and Other

Content types

Policy analysis

Target groups

Researchers

Regulation domains

Access to permanent status

Geographical focuses

Ontario

Languages

French