Logo en Global Donate now

Online Database: Working for the abolition of legalized migrant enslavement through information sharing

GlobalChange

Document Details

 

Print and save

Electronic article

Immigration, néoconservatisme et néolibéralisme après la crise de 2008 : le nouveau régime de citoyenneté canadien à la lumière des trajectoires européennes

Date

2015

Authors

Frédérick Guillaume Dufour and Mathieu Forcier

Abstract

Une importante littérature scientifique a cherché à conceptualiser la convergence de mesures et pratiques néolibérales, anti-immigrations, xénophobes et populistes que la Crise de 2008 aurait favorisées selon les uns ou accélérées selon les autres. Cet article analyse les récents changements apportés au régime de citoyenneté canadien en les comparants aux influences néolibérales et néoconservatrices en Europe. Les auteurs défendent que sans renier explicitement son orientation pluraliste, le Parti Conservateur du Canada (PCC), davantage que la Crise de 2008, a élaboré depuis 2006 les pans d’un régime de citoyenneté ayant d’importantes composantes néolibérales et néoconservatrices qui arrime l’immigration aux besoins à court terme du marché de l’emploi. En dépit de plusieurs similarités avec les trajectoires européennes, le PCC compose, entre autres, avec des facteurs structurels liés au système électoral et à la démographie canadienne, de même qu’avec une opinion publique qui, contrairement à l’Europe, est optimiste quant à l’apport économique de l’immigration.

Periodical title

Interventions économiques

Volume

52

File Attachments

Links

Economic sectors

General relevance - all sectors

Content types

Policy analysis

Target groups

Researchers

Geographical focuses

Canada, Ontario, Alberta, Manitoba, Quebec, British Columbia, Other provinces, Federal, Nova Scotia, and National relevance

Languages

French