Logo en Global Donate now

Online Database: Working for the abolition of legalized migrant enslavement through information sharing

GlobalChange

Document Details

 

Print and save

Report/Press release

Les Coûts émotionnels de la mondialisation sur les travailleurs agricoles temporaires au Québec et leur famille

Date

2015-12-01

Authors

Linamar Campos-Flores

Series title

Working papers du REDTAC-(im)migration

Document number

4

Number of pages

70

Responsible institution

REDTAC-(im)migration

Place published

Montreal

Notes

Selon l'ONU, en 2010, environ 214 millions de personnes vivaient en dehors de leur pays d’origine, soit plus de trois pour cent de la population mondiale. L’Organisation internationale pour les Migrations (OIM) a récemment précisé qu’environ 105 millions de personnes parmi ces personnes résidaient en 2010 dans 70 pays différents afin de travailler sans toutefois s’être vu octroyé un permis de résidence permanente dans le pays d’accueil (p.11). Ces travailleurs migrants génèrent un apport net de 90 milliars dans leur pays d'acceuil (p. 11).

44115 traveilleurs étrangers temporaires en 2012 (p. 15)

File Attachments

Economic sectors

Agriculture and horticulture workers

Content types

Support initiatives

Target groups

Researchers

Geographical focuses

México, Quebec, Guatemala, and National relevance

Languages

French